Nous utilisons des cookies pour évoluer nos services afin de mieux vous satisfaire. En continuant la navigation sur le site vous acceptez l'enrégistrements de ces cookies.


Université de Parakou
Cérémonie de passation de charge à l’Uneup, J...
[De la Droite vers la Gauche, Marius Monsia remettant le témoin à Jules Gnimassou]
  • Publié le 09/08/2017 à 11:35
  • Dernière mise à jour 21/09/2017
  • Vue 129 fois

Le bureau de l’Union nationale des étudiants de l’université de Parakou (Uneup) a été renouvelé le dimanche 30 juillet 2017. Cadre choisi pour cette cérémonie, la salle 14 de ce haut lieu du savoir. Les hostilités se sont déroulés devant la communauté estudiantine en occurrence des institutions à caractère syndicale, des membres du Bureau d’union d’entité (Bue) et les présidents honoraires de l’Uneup.

Cellule de Communication

Le voici ! Tout souriant. Avec un éclat de sourire pas comme les autres. Un air dégagé, satisfait et satisfaisant. Fier de son record et d’être le numéro un de l’Union nationale des étudiants de l’Université de Parakou (Uneup). Des records, salués et loués par les hôtes de l’institution. Il commande désormais de main de maître, l’Uneup une institution à caractère syndicale de l’université. Jules Gnimassou, c’est bien de lui qu’il s’agit. Les hommes passent mais les institutions restent. La troupe syndicale de la lutte estudiantine de Parakou qui compte 14 membres, est désormais installé pour un seul objectif. Défendre la cause commune de ses milliers d’étudiants qui souffrent silencieusement le martyre et ne savent à quel saint se vouer.

[Président entrant de l’Uneup]

Après avoir passé deux ans à la tête de cette institution, c’est avec satisfaction et une grande émotion que, Marius Monsia président sortant a transmis le témoin à son successeur. Au cours de son mandat, l’homme a travaillé avec abnégation et dévouement à l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants. En ce qui a trait aux allocations, à la résidence universitaire sans oublier la restauration. Marius Monsia a pu mobiliser durant son exercice, les étudiants pour accompagner le mois de solidarité initié par l’équipe rectorale dirigée par Prof. Prosper Gandaho en novembre 2015. Conscient de l’immense tâche qui l’attend, le nouveau locataire de l’Uneup Jules Gnimassou, pense solliciter l’aide de ses prédécesseurs et tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne. Il place son mandat sous le signe de la paix, la persévérance, l’écoute et la solidarité non seulement entre ces collaborateurs mais aussi entre les étudiants. Car reconnait-il, si on est uni personne ne tombe. Le nouveau patron de l’Uneup, à sa prise de parole n’a pas manqué de décerner un satisfécit à son prédécesseur. Jules Gnimassou croit relever les défis majeurs sur le volet social, académique, transport, culturel et sportif pour le grand bonheur des étudiants. Il faut signaler que c’est la 5ème mandature de cette institution qui vient d’être installée. A la fin de cette cérémonie, une collation dans une ambiance conviviale a été offerte au public.