Nous utilisons des cookies pour évoluer nos services afin de mieux vous satisfaire. En continuant la navigation sur le site vous acceptez l'enrégistrements de ces cookies.


Université de Parakou
Renouvellement des instances dirigeantes du CGR à...
  • Publié le 26/08/2017 à 23:37
  • Dernière mise à jour 14/12/2017
  • Vue 189 fois

Le Comité de Gestion des Résidences (CGR) de l’université de Parakou a procédé le 29 juillet dernier au renouvellement de son instance dirigeante. C’était à la faveur d’une assemblée générale élective tenue à 15h à la salle de conférence Mohamed VI de ladite université.

Cellule de Communication

Le CGR dirigé au cours de l’année académique 2016-2017 par Rodrigue Dadjo et ses pairs, a pris un nouveau départ le renouvellement de ses instances. Le comité connait désormais une nouvelle équipe avec une nouvelle vision dans sa gestion. Le présidium s’est attachée à l’essentiel de la tâche qui lui est assignée. Sur ce, le président sortant Rodrigue Dadjo a salué la mobilisation et la régularité de toute l’assistance qui a œuvré pour la tenue effective de ladite assemblée. Il a été question d’élire le nouveau bureau par la suite. Pour les 14 postes en jeu, 16 candidatures ont été enregistrées et 02 seulement ont donné lieu à une véritable concurrence. Il s’agit du poste de président et du vice-président. Il ressort des urnes, au poste du président Abou Aziz qui vient en tête avec 15 voix contre 11 voix pour son concurrent Koumassegbo Kim Raphael. De l’autre côté, au poste du vice-président, c’est Gounou Chabi Rafiatou qui prend le dessus avec 14 voix contre 11 voix sur son véritable challenger Kpoviessi Kinwanou Mathias qui fut le trésorier général du bureau sortant au second tour après la sortie d’un électeur. C’est ainsi que le CGR enregistre pour la toute première fois depuis son existence à l’UP une femme à ce poste. C’est aussi un exploit réalisé aux côtés des femmes. En définitive, des urnes étaient sorties un nouveau comité de gestion des résidences universitaires 14 membres présidés par Abou Aziz. La commission de contrôle quant à elle était composée de 06 membres dont la séance était rapportée par Horacio S. A. Dosse. A la fin du processus, le président entrant a exprimé l’immense joie qui l’animait et remercia aussi à son tour toute l’assistance, en l’occurrence tous les chefs paliers et leurs adjoints qui s’étaient malgré les nombreuses occupations rendus disponibles pour l’effectivité de ladite élection. Il les avait remerciés pour la confiance placée en lui et il promet de contribuer par le pouvoir qui lui est confié à la bonne gestion avec ses semblables à l’instar de ses devanciers avec leurs assesseurs.