• Emplois
  • Activités
  • Inscription
  • Connexion
Université de Parakou
Santé : La faculté de médecine de l’Universit...
  • Publié le 21/01/2019 à 18:38
  • Dernière mise à jour 25/05/2019
  • Vue 511 fois

Ils sont au total 86 étudiants de la 11ème promotion de la faculté de médecine de l’Université de Parakou a soutenu du 15 au 17 Janvier 2019 leur thèse de doctorat. Ce vendredi 18 janvier 2019 à l’Amphi1000, ces étudiants en médecine ont prêté serment et ont reçu leur attestation provisoire les consacrant au titre de docteur des mains des 57 membres constituant le jury international devant autorités, enseignants, parents, amis et invités.

Cellule de Communication

Sources: Difal Medias- Alfred Adjomagbossou

La faculté de médecine de l’université de Parakou, a mis ce vendredi 18 Janvier 2019 sur le marché de l’emploie 86 docteurs généralistes. En effet, c’est au détour d’une cérémonie fort simple de prestation de serment et de remise provivoire d’attestation de soutenance de thèse de doctorat que les étudiants de la 11ème promotion de cette faculté, ont reçu leur parchemin, lequel marquera pour eux le début d’une nouvelle vie professionnelle.
« Ce parchemin est le début d’une nouvelle page de votre vie. Elle n’est pas facile et non plus difficile seul le travail dans l’abnégation vous rendra fort » dixit Alexandre ALLODE, Doyen de la Faculté de Medicine de l’Université de Parakou dans ses mots de bienvenus en s’adressant aux lauréats.


Pour évaluer les travaux de ces étudiants un jury international de 57 enseignants chercheurs venus du Bénin, du Niger, du Sénégal et du Burkina Faso a été constitué. Leonard FOURN, Président du jury international a dans son intervention Invité les lauréats à redoubler les efforts dans le perfectionnement de leur savoir faire et savoir être pour mériter le doctorat de la population. « Veillez à l’actualisation de vos connaissances pour vous rendre plus compétent aux yeux des populations que vous êtes appelés à traiter. » a-t-il dit avant de mettre terme à ses propos.
La marraine scientifique de cette 11ème promotion des étudiants de la faculté de médecine de l’Université de Parakou, Professeur Christine OUINSSAVI appelle ses enfants scientifiques à une prise de conscience car la tâche a eux confié est lourde. Toute fois, la première femme Professeur Titulaire de l’Université de Parakou a invité les lauréats à l’humilité, la discipline, la rigueur et la détermination afin de faire reconnaître l’effort de leurs parents et enseignants. Elle les rassure d’être toujours à leur écoute durant tout au long de la suite de leur vie professionnelle.


Au nom de ses camarades, Jean Frankel AMOUSSOUVI promet être des ambassadeurs de la Faculté de médecine de l’Université de Parakou partout au bénin et au delà des frontières du bénin. Il demande à l’État central de penser à l’organisation des concours pour renforcer et redynamiser le secteur sanitaire du Bénin à travers le recrutement de médecins compétents et qualifiés qu’ils sont aujourd’hui.
A tout seigneur tout honneur, Prosper GANDAHO, Recteur de l’Université de Parakou remercie les enseignants chercheurs venus des universités du Bénin et des pays de la sous région pour leur permanente écoute. Pour le recteur, la présence de ces enseignants des pays étrangers dénote de la bonne marche du lien d’amitié et de solidarité entre les pays de l’Afrique de l’ouest et du sahel et surtout du dynamisme de la coopération sud-sud. Pour mettre finir à cette cérémonie de prestation de serment et de remise provisoire d’attestation, le Professeur Prosper GANDAHO s’est adressé aux jeunes Docteurs à travers ces expressions « ce que nous voulons de vous, c’est de ne pas être non seulement un bon médecin mais également compétent. Votre responsabilité médicale doit être de paire avec votre responsabilité sociale, faites de votre faculté la meilleure à travers le soins que vous administrez à vos patients. »
Pour rappelle, l’efficacité, le sérieux et la détermination de la faculté de médecine de l’université de Parakou lui ont permis de voir admettre huit (08) enseignants de ladite faculté dans le rang des MCA du CAMES.