Nous utilisons des cookies pour évoluer nos services afin de mieux vous satisfaire. En continuant la navigation sur le site vous acceptez l'enrégistrements de ces cookies.


Université de Parakou
Visite de la Ministre de l’enseignement supérie...
[MESRS (Marie Odile Athanaso dans les locaux de l'Université de Parakou)]
  • Publié le 26/08/2017 à 23:25
  • Dernière mise à jour 21/09/2017
  • Vue 73 fois

L’Université de Parakou a reçu le Mercredi 16 Août dernier la visite de la première autorité du Ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Marie Odile Athanaso est allée toucher du doigt les conditions de travail des acteurs de ce pôle du savoir. Cette séance a connu la présence des autorités rectorales, du personnel enseignant et administratif ainsi des étudiants de ladite université.

Cellule de Communication

S’imprégner des conditions de travail et du niveau d’avancement des chantiers ouverts à l’Université de Parakou. Tel est l’objectif que vise la descente de la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie Odile Athanaso le Mercredi 16 Août dernier dans ce pôle du savoir. Accompagnée d’une délégation de son cabinet, la première autorité du ministère en charge de l’enseignement supérieur a eu une séance de travail avec l’équipe rectorale. La visite des bâtiments en constructions par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique à l’université de Parakou a constitué la seconde étape de ce périple. Si certains travaux sont presque à termes et bientôt mis en services, d’autres doivent connaitre un coup d’accélérateur. Aux termes du parcours des différents chantiers, la ministre s’est exprimée en ces termes « Nous avons constaté ce qui manque et j’ai promis au recteur que le ministère va jouer sa partition, c’est à dire leur venir en appui pour que les étudiants et les étudiantes aient les infrastructures qu’il faut pour avoir la formation et que les enseignants aussi puissent avoir de bonnes conditions pour pouvoir encadrer les étudiants ». La première autorité de ce haut lieu de savoir quant à lui s’est réjoui de la visite de la ministre. « Avec le réaménagement de la carte universitaire, l’Université de Parakou a bénéficié d’un regroupement de cinq centres universitaires et depuis lors des mesures d’accompagnements ont été prises par le gouvernement » a laissé entendre Prosper Gandaho, recteur de l’université de Parakou. Après cet exercice, Marie Odile Athnaso et sa suite ont respectivement eu une séance de travail avec les doyens, directeurs, vice-doyens, directeurs adjoints d’établissements et une rencontre avec le personnel administratif technique et de service. Des réponses ont été apportées par les membres de la délégation aux différentes préoccupations soulevées au cours des échanges. « Le capital humain est très important et riche » conclut Marie Odile Athanaso. Il faut préciser qu’avant l’étape de l’université de Parakou, la délégation ministérielle a eu un bref échange avec le Maire Charles Toko à l’hôtel de ville de Parakou